Quand et comment manger des nèfles….facile!

Le néflier est un arbre à feuilles persistantes qui produit de petits fruits comestibles de couleur abricot dont la forme rappelle celle d’une mini-poire. Bien qu’il soit originaire de Chine, le nèfle est cultivé au Japon depuis des siècles et on le trouve maintenant dans le monde entier. En Californie, aux États-Unis, la culture de ces arbres fruitiers est très répandue.

De forme ronde ou ovale et aussi gros qu’une petite prune, les fruits ont une peau jaune ou orange, parfois rouge. La chair acidulée du fruit est blanche, jaune ou orange avec des graines brunes, et il peut être consommé frais ou séché. Le goût du fruit du nénuphar a été comparé à un mélange de mangue et de pêche. Les fruits aux couleurs vives et sans taches sont juteux, alors que les fruits verdâtres sont acides.

Quel est le goût du loquat ?

Le loquat a une saveur sucrée d’inspiration tropicale avec une note citronnée et légèrement acidulée. C’est un croisement entre l’abricot, la pomme et l’ananas, mais il a aussi le goût d’autres fruits. La texture varie de ferme et croustillante à juteuse, semblable à celle d’une pêche, une fois qu’elle est complètement mûre. La chair a un arôme floral agréable qui se développe à mesure que le fruit mûrit.

Chaque fruit contient généralement entre une et quatre grosses graines (ovules) en son centre. Ces graines sont dures, amères et désagréables à manger. Elles contiennent également des glycosides cyanogènes qui libèrent du cyanure ; il est donc préférable de les jeter.

Question : Est-il vrai que les graines de nénuphar sont mauvaises pour la santé ?

Réponse : Selon le bureau de la sécurité alimentaire de la division de la planification des politiques du ministère de l’agriculture, les graines du loquat et d’autres fruits similaires contiennent des composés toxiques de cyanure. Cela peut provoquer des maux de tête, des étourdissements, des vomissements, des difficultés respiratoires et d’autres symptômes d’empoisonnement lorsqu’une grande quantité est consommée en une seule fois.

Q : Mais les graines en poudre sont vendues comme un produit diététique, n’est-ce pas ?

R : Oui, mais l’été dernier, une enquête du gouvernement métropolitain de Tokyo a révélé une forte concentration de composés cyanurés dans les produits en poudre. Une concentration supérieure à la norme de 10 parties par million est illégale en vertu de la loi sur l’hygiène alimentaire, mais certaines marchandises contenaient jusqu’à 980 parties par million de composés cyanurés. À ce niveau, la consommation d’environ une cuillère à café de poudre suffirait à affecter l’organisme. Des mesures ont été prises pour collecter les produits illégaux.

Q : Les graines ont-elles des effets bénéfiques sur la santé ?

R : Par exemple, le composé cyanuré « amygdaline » contenu dans les graines est considéré comme « un type de vitamine » et « efficace contre le cancer », entre autres allégations, et semble être particulièrement populaire en Europe et en Amérique du Nord. Cependant, l’allégation concernant les vitamines a été démentie et il n’existe pas suffisamment de preuves de l’effet de l’amygdaline sur le cancer. Il y a même eu des cas à l’étranger de patients atteints de cancer qui sont morts après avoir ingéré les graines. Ce n’est pas parce qu’un fruit est naturel qu’il est forcément sans danger. Il en va de même pour les graines d’abricots et de prunes. Les familles qui broient les graines de ces fruits à la maison pour les consommer devraient également arrêter.

Q : Qu’en est-il des graines dans les « umeboshi » (prunes marinées) et dans les fruits flottants dans les « umeshu » (vin de prunes) ?

R : Lorsque les fruits mûrissent, la quantité de composés cyanurés diminue progressivement sous l’effet des enzymes. Lorsque le fruit n’est pas encore mûr, même la chair en contient des traces, mais les niveaux de composés cyanurés dans les umeboshi transformés sont faibles. Manger environ un ou deux « jin », ou la partie blanche à l’intérieur de la graine d’umeboshi, n’est pas suffisant pour provoquer des effets néfastes.

À propos, les feuilles de nénuphar peuvent être cueillies et transformées en thé. Les feuilles fraîches doivent avoir leur face inférieure grattée avant d’être séchées. Une fois infusées dans l’eau, elles offrent un agréable goût de terre et une douceur naturelle.

Mais une consommation trop importante d’extrait de feuilles de nénuphar peut provoquer une myopathie toxique, qui se traduit par une faiblesse et des douleurs non spécifiques. Les graines du fruit du nénuphar contiennent des substances toxiques et peuvent mettre la vie en danger si elles sont consommées en excès. [11]

Comment manger le loquat ? Les 5 meilleures façons de manger des loquats

Si vous avez la chance d’avoir un néflier dans votre jardin, vous pouvez manger les premiers fruits de l’année tels quels. Ils poussent rapidement en grappes et ont une peau duveteuse qui peut tacher vos doigts et vos ongles lorsque vous en épluchez plusieurs ensemble. Il est préférable d’utiliser des gants de cuisine pour les manipuler. Vous pouvez également couper le fruit en deux et le manger autour de la peau. Lavez vos mains à l’eau courante pour enlever toute sorte de taches.

  1. Commencez votre journée du bon pied avec des loquats. Ajoutez des loquats à votre bouillie de petit-déjeuner pour lui donner une touche de douceur et vous apporter votre dose quotidienne de nutriments ! Choisissez des loquats mûrs, hachez-les et incorporez-les à la bouillie pendant qu’elle cuit, ou ajoutez des tranches de loquats comme garniture pour votre bouillie. Vous pouvez également essayer de glacer les loquats avec du sucre brun ou du sirop d’agave pour obtenir une saveur caramélisée. Je vous recommande vivement d’ajouter de la cannelle, du gingembre ou de la noix de muscade moulus pour rehausser la saveur et obtenir une combinaison délicieuse. Complétez ce porridge riche en fibres avec une touche de sirop d’érable, des copeaux de noix de coco, du beurre de noix et du granola pour un peu plus de croquant.
  2. Mélangez-les à votre salade de fruits. Célébrez la saison ensoleillée en préparant une salade de fruits rafraîchissante et éclatante avec des loquats. La création d’une salade de fruits entiers est une méthode simple et rapide pour servir de collation nutritive, de plat d’accompagnement ou même de dessert. Le plus intéressant est que vous pouvez ajouter à peu près tous vos fruits préférés pour les associer aux nèfles : essayez de hacher des fraises, des kiwis, des raisins, des myrtilles, des pastèques, des bananes, des mangues, des ananas et des oranges, mélangez-les avec un filet de sirop d’agave ou d’érable, du lait de coco fouetté ou de l’extrait de vanille, et un soupçon de cannelle ou de sucre brun pour plus de saveur. Une autre option est de rehausser la saveur avec des jus frais et acides, tels que des oranges, des citrons verts ou des citrons, et d’ajouter le zeste de ces fruits pour équilibrer la douceur de la salade. Garnissez votre salade d’herbes fraîches ou d’épices et c’est prêt !
  3. Mélangez-les ! Les loquats ne sont peut-être pas considérés comme un ingrédient « typique » des smoothies, mais si vous les trouvez en saison, pourquoi ne pas essayer un smoothie avec des loquats ? Ces fruits antioxydants et riches en nutriments ajouteront certainement un goût frais et sucré à votre smoothie. Il suffit de laver les loquats, d’enlever les graines, de les hacher (laissez la peau pour plus de nutrition), puis de les passer au mixeur. Ensuite, choisissez votre base, que ce soit de l’eau, un pur jus de fruits ou de légumes, ou un lait de noix à base de plantes de votre choix. Ajoutez une poignée de chou frisé ou d’épinards pour plus de nutriments. Les bananes, les ananas, les mangues, les oranges et les baies sont quelques-uns des fruits qui se marient bien avec le goût tropical des loquats. Passez au niveau supérieur en incorporant d’autres aliments santé pour plus de saveur, comme des beurres de noix, des dattes, des graines de chia, des graines de lin ou des graines de chanvre. Maintenant, mixez le tout et savourez !
  4. Faites-le chauffer. Non seulement le fruit du nénuphar est utilisé dans diverses recettes, mais saviez-vous que vous pouvez utiliser les feuilles séchées du nénuphar comme tisane ? En fait, en Chine, le thé infusé aux feuilles de nénuphar est utilisé dans la médecine traditionnelle et pour aider à prévenir le diabète. Il suffit d’écraser les feuilles et de les ajouter à une casserole d’eau bouillante. Filtrez le thé et il est prêt à être bu. Et si vous préférez un thé froid, vous pouvez simplement ajouter une poignée de glace. Essayez de sucrer le thé avec un filet de sirop d’agave, de sucre brun ou de tout autre édulcorant de votre choix. Comme pour les autres thés, vous pouvez également ajouter des feuilles de menthe ou des tranches de citron pour plus de saveur.
  5. Épicez-le et utilisez-le comme trempette. La polyvalence des nèfles vous permet d’utiliser ce fruit comme une trempette sucrée, aigre et épicée pour l’apéritif. Il suffit d’éplucher et de hacher les loquats, de mélanger un filet de jus de citron ou de citron vert avec de l’huile d’olive, et d’assaisonner le tout avec du sel, du poivre et vos épices préférées pour obtenir un goût savoureux. Laissez les loquats hachés tremper dans la vinaigrette pendant quelques minutes, pendant que vous coupez les poivrons, les oignons rouges et verts, le piment jalapeño, la tomate, l’avocat et la coriandre. Mélangez le tout et placez dans un plat pour servir avec des chips de tortilla à base de céréales complètes.

Peut-on manger la peau du loquat ? La peau est-elle comestible ou toxique ?

La peau est entièrement comestible, mais beaucoup de gens préfèrent la peler. C’est comme pour les pommes ou les pêches, cela dépend de votre préférence personnelle. Vous pouvez soit peler la peau et manger autour des graines, soit la couper en deux, enlever les graines et manger autour de la peau.

Voici quelques délicieuses façons de l’utiliser :

  • Salades de fruits : Les loquats peuvent être ajoutés à des salades de fruits ou cuits à l’étouffée avec de la cannelle, des épices et du sucre.
  • Confiture de nèfles : Les nèfles un peu moins mûrs peuvent être utilisés pour faire de la confiture et de la gelée car ils contiennent de la pectine naturelle.
  • En pâtisserie : Vous pouvez également les utiliser dans les garnitures de tartes aux fruits.
  • Le vin : Le nèfle est également utilisé pour fabriquer du vinaigre et du vin aromatisés.

d’autres façons d’utiliser les loquats

Manger les loquats à pleines dents est une option populaire car le fruit frais est délicieux mangé seul. Il est possible de mordre dans le fruit, peau d’orange et tout, mais beaucoup préfèrent l’enlever car elle est insipide. Pour ce faire, il faut arracher la tige et peler la peau. Cela peut être un défi et un couteau d’appariement peut aider. Une fois la peau retirée, coupez-la en deux et retirez les graines avant de la manger.

Parmi les autres utilisations populaires du loquat, on peut citer :

  • cuites et transformées en confiseries.
  • conservés sous forme de confitures et de chutneys savoureux.
  • ajouté à une salade de fruits tropicaux saine.
  • utilisé pour faire des tartes, des muffins, des tartelettes et d’autres produits de boulangerie.
  • transformé en jus ou ajouté à des smoothies.

Nutrition

Les loquats sont riches en vitamine A, en fibres solubles et en antioxydants. Ils sont également une bonne source de divers minéraux, dont le magnésium, le potassium et le manganèse.

Données nutritionnelles : 1 nèfle moyen :

Calories 7.5
Graisse totale 0g
Sodium 0.2g
Glucides totaux 1.9g
Sucre 0g
Protéine 0.1g

En plus de regorger de nutriments, ils contiennent également des composés végétaux tels que des caroténoïdes qui peuvent aider le système immunitaire.

Des recherches ont également montré que les feuilles et les graines peuvent aider à prévenir le diabète de type 1 et 2.

Avantages pour la santé du loquat

Examinons de plus près les nombreux avantages du loquat pour la santé.

Peut apaiser le système respiratoire

Les Chinois et les Japonais utilisent des feuilles de nénuphar séchées pour faire du thé, un remède traditionnel qui peut prévenir et soulager la toux accompagnée de mucus ainsi que la bronchite. Le thé de nèfle est utilisé comme expectorant, soit en le buvant, soit en se gargarisant, car il peut provoquer la toux et, par conséquent, l’expulsion du mucus et du flegme. [1]

Les chercheurs ont découvert, dans une étude menée en 2017 sur des rongeurs, que les feuilles de loquat tombées au sol pouvaient être efficaces pour soulager la toux en raison d’une concentration plus élevée de triterpénoïdes, tandis que l’extrait de feuilles en croissance pouvait avoir un effet antitussif ou inhibiteur sur la toux en raison de sa teneur plus élevée en composés flavonoïdes. [2]

Peut stimuler l’immunité

Le loquat est une merveilleuse source de vitamine C, qui peut contribuer à stimuler la production de globules blancs, la première ligne de défense de l’organisme contre les agents pathogènes, et peut également agir comme antioxydant pour prévenir les maladies chroniques. En outre, la vitamine C est nécessaire à la production de collagène, qui peut contribuer à la croissance et à la réparation des tissus de l’organisme. La feuille de nénuphar peut également produire des acides contenant des antigènes comme les glycosides de mégastigmane et des composés polyphénoliques, qui peuvent agir comme des agents antiviraux. Les composés triterpéniques peuvent aider à détruire le rhinovirus, qui cause le rhume. [3] [4]

Peut gérer le diabète

Le thé au loquat est souvent suggéré pour gérer le diabète, car il a été démontré que la glycémie diminue de manière significative chez ceux qui en consomment régulièrement. Les composés organiques uniques que l’on trouve dans les feuilles de nénuphar et dans l’extrait de graines peuvent réguler les niveaux d’insuline et de glucose, ce qui peut aider à protéger contre le diabète. En outre, pour les personnes atteintes de diabète, il est essentiel d’éviter les pics et les chutes de glycémie, ce à quoi ce thé peut contribuer. [5]

Peut renforcer les os

La perte de densité minérale osseuse est un problème majeur pour de nombreuses personnes qui vieillissent, en particulier pour les femmes après la ménopause. Les feuilles de nèfle peuvent s’avérer capables d’inhiber la perte de densité minérale osseuse, en raison de la présence d’un composé triterpénique naturel appelé acide ursolique. Des études montrent que l’acide ursolique, lorsqu’il est extrait des feuilles de nèfle, pourrait avoir le potentiel de stimuler la différenciation des ostéoblastes et d’améliorer la formation de nouveaux os. [6]

Peut faciliter la digestion et la perte de poids

La pectine est un type particulier de fibre alimentaire que l’on trouve dans le fruit du loquat, et elle peut souvent être louée comme une aide digestive. Les fibres alimentaires peuvent gonfler les selles et stimuler le mouvement péristaltique, ce qui peut contribuer à la régularité des selles. Si vous souffrez de constipation, de diarrhée, de crampes, de ballonnements ou d’autres troubles de l’estomac, les fibres alimentaires peuvent soulager cette inflammation et améliorer la santé de votre intestin. Manger plus de fibres peut également vous rassasier plus longtemps, en stoppant les fringales qui vous poussent à trop manger. [7] [8]

Peut réduire le taux de cholestérol

La consommation de thé au loquat pourrait contribuer à réduire le taux de LDL ou « mauvais cholestérol ». Une étude en éprouvette a montré que les extraits de feuilles de nénuphar peuvent freiner l’augmentation des taux de glucose, de cholestérol total et de triglycérides sériques. Une autre étude a montré que l’extrait éthanolique de graines de nénuphar présentait un effet de suppression de l’oxydation des LDL en raison de la présence de composés phénoliques. Cependant, des recherches sur l’homme sont nécessaires pour comprendre le potentiel de cet avantage pour la santé. [9]

Peut protéger le cerveau

Les puissants antioxydants contenus dans le loquat peuvent aider à combattre le stress oxydatif dû aux radicaux libres, qui est l’une des principales causes de la dégénérescence neurologique et de la perte de mémoire. [10]

Comment choisir des loquats de qualité

Contrairement à de nombreuses autres variétés de fruits, vous n’aurez pas le luxe de cueillir et de choisir parmi différentes sources la plupart du temps. Mais personne ne veut acheter un produit raté, alors recherchez des fruits qui sont tendres au toucher et qui offrent un doux parfum. Ne vous fiez pas à la couleur de la peau comme indication de qualité ou de douceur. Les fruits à la peau meurtrie sont souvent les meilleurs, mais évitez absolument les fruits verts car ils seront acides et astringents.

Quand dois-je manger des loquats ? Puis-je en manger le soir ?

D’abord verts lorsqu’ils sont jeunes, les nèfles deviennent de petits fruits mous de couleur pêche et cantaloup. Les nèfles sont généralement disponibles d’avril à septembre.

Et oui, vous pouvez en manger le soir, mais ne mangez pas trop ou votre estomac ne sera pas bon.

Nèfle et kumquat

Bien qu’ils aient une couleur et une taille similaires, le nèfle est un membre de la famille des fruits à pépins et a une forme de poire. Le kumquat est de la famille des agrumes et a une forme oblongue, plus proche d’une tomate Roma. Une fois mûrs, leur peau est plus épaisse et leur chair est plus aigre qu’un nèfle mûr.