Quand et comment consommer le kéfir? Lisez ceci…

Le kéfir est une boisson fermentée, pleine de probiotiques et d’autres ingrédients sains. Il contient une quantité considérable de bactéries et de levures qui affectent considérablement la flore intestinale. C’est la raison pour laquelle vous devez faire attention lorsque vous intégrez le kéfir à votre régime alimentaire.

Le kéfir présente de nombreux avantages pour la santé :

  • est un antibiotique naturel
  • ne nourrit pas les levures
  • ne dérange pas les personnes intolérantes au lactose, car les micro-organismes bénéfiques consomment la majeure partie du lactose.
  • fournit l’enzyme lactase, pour digérer le lactose restant
  • recouvre la paroi du tube digestif, créant un nid pour les bactéries bénéfiques à coloniser

Commencez votre dose de kéfir progressivement en ne buvant pas plus de 100 ml de kéfir par jour. Il est probable que vous ressentirez rapidement les effets du kéfir. Cela dépend de votre sensibilité et de votre alimentation avant de commencer à consommer du kéfir. Les réactions peuvent être énormes et il est possible qu’elles deviennent plus intenses jusqu’à ce que votre corps s’adapte.

Augmenter la quantité de kéfir

Lorsque vous parvenez à surmonter ces effets et que votre corps s’adapte à la consommation quotidienne de kéfir. Vous pouvez lentement atteindre la quantité de kéfir souhaitée. Il est recommandé de boire environ 200-300 ml de kéfir de lait frais par jour (1 tasse) et vous pouvez en ajouter un peu plus si vous buvez du kéfir d’eau (350 ml/1,5 tasse).

Vous commencerez bientôt à ressentir les bienfaits de la consommation de kéfir. Il est préférable de boire du kéfir sans interruption pendant au moins 3 mois pour ressentir les effets souhaités sur votre bien-être.

Effets secondaires de la consommation de kéfir :

  • crampes d’estomac/gargouillis,
  • la constipation,
  • ballonnements …

Si vous n’avez aucune expérience de la consommation d’aliments vivants, les effets seront probablement plus évidents. Vous ne devez pas arrêter de boire du kéfir si les effets ne sont pas trop envahissants. Si vous ne parvenez pas à les surmonter, arrêtez de boire du kéfir et consultez un médecin. Il est possible que le kéfir ne soit pas pour vous.

8 façons rapides et délicieuses de consommer du kéfir

  1. Buvez-le ! C’est probablement la façon la plus courante et la plus simple de consommer du kéfir. Il suffit de choisir son parfum préféré et de boire cette délicieuse boisson probiotique !
  2. Versez-le sur vos céréales comme vous le feriez avec du lait. Le kéfir constitue une base acidulée et acidulée pour votre petit-déjeuner !
  3. Mélangez-le dans un smoothie ! Si vous utilisez habituellement du yaourt comme base pour vos smoothies, nous optons pour les probiotiques supplémentaires et utilisons le kéfir à la place. Mélangez simplement votre smoothie de la même manière que vous le feriez normalement, mais remplacez votre yaourt ou votre lait par du kéfir.
  4. Faites un parfait ! Prenez votre granola préféré, versez une couche de kéfir par-dessus, puis complétez avec votre fruit frais préféré. Profitez-en !
  5. Cuisinez avec ! Il existe de nombreuses recettes de pain, de scones, de gaufres que vous pouvez réaliser avec du kéfir. Vous pouvez également remplacer le babeurre par du kéfir dans la plupart des recettes.
  6. Cuisinez avec ! Non seulement vous pouvez cuisiner avec le kéfir, mais vous pouvez également l’utiliser pour cuisiner. Essayez le kéfir nature dans votre soupe préférée, votre purée de pommes de terre ou votre recette de trempette préférée.
  7. Préparez votre propre sauce à salade. Le kéfir peut servir de base délicieuse et acidulée à une vinaigrette crémeuse. Il suffit de prendre votre recette de sauce à salade préférée qui utilise du yaourt ou du babeurre, et d’utiliser le kéfir à la place !
  8. Une glace aux probiotiques ! Que faut-il dire de plus ? Si vous cherchez une version plus saine de votre friandise préférée, trouvez une recette en ligne qui utilise du kéfir nature ou à la vanille et savourez-la.

Comment consommer le kéfir de lait ?

Le kéfir a un goût aigre, un peu crémeux et une légère odeur de levure. Le kéfir ressemble à du lait caillé, mais il ne prend pas comme un lait caillé, il a l’air visqueux et liquide.

  1. Vous pouvez le boire nature, en ajoutant simplement un peu de sel de mer / sel rose de l’Himalaya selon votre goût. Si vous voulez que la boisson soit liquide comme du babeurre, diluez-la avec de l’eau. (Voir la vidéo de démonstration ci-dessous)
  2. Faites du babeurre traditionnel ! Diluez le kéfir avec de l’eau, ajoutez un peu de sel, assaisonnez avec du jus de gingembre, et ajoutez des herbes comme des feuilles de coriandre et des feuilles de curry.
  3. Le kéfir de lait est trop acide ? Si votre kéfir de lait est trop acide, essayez d’ajouter une cuillère à soupe de crème, de moitié-moitié ou de lait entier au kéfir fini. Ajoutez-en davantage pour atteindre le point où vous aimez la saveur.
  4. Vous pouvez mélanger le lait de kéfir dans les smoothies ! Utilisez le kéfir comme base pour le smoothie et mélangez-le avec vos baies ou fruits préférés.
  5. Vous pouvez assaisonner vos salades de légumes avec du kéfir de lait, ou faire des chutneys à la menthe avec du kéfir comme base à la place du lait caillé ou du yaourt.
  6. Vous pouvez faire de la crème glacée en utilisant le lait de kéfir comme base et ajouter quelques parfums comme la vanille, la fraise, etc.
  7. Vous pouvez mélanger un lassi sucré avec un édulcorant sain, les enfants adoreront. Ajoutez une pincée de cannelle en poudre, c’est délicieux.
  8. Utilisez-le comme garniture pour vos céréales, il est délicieux avec sa saveur acidulée.

Résultats positifs de la dose quotidienne de kéfir :

  • riche en vitamine B
  • contient de l’acide folique
  • contient des protéines faciles à digérer
  • plein de bonnes bactéries qui facilitent la digestion
  • contient des souches antimicrobiennes de lactobacilles
  • renforce l’immunité
  • favorise la détoxification
  • aide à équilibrer les bactéries intestinales perturbées par les antibiotiques peut guérir la peau après de graves brûlures
  • guérit les maladies inflammatoires de l’intestin
  • aide à lutter contre les allergies
  • peut être consommé par les personnes intolérantes au lactose
  • abaisse la pression sanguine
  • aide à renforcer la densité osseuse
  • tue le candida
  • peut aider à combattre l’anémie
  • pourrait avoir un effet positif dans la prévention et le traitement du cancer

Quelle quantité de kéfir dois-je prendre ?

Le dosage généralement recommandé est de 170 ml par jour, et un intestin sain se sentira bien à ce niveau. Mais si vous êtes très sensible, si vous présentez déjà des symptômes de dysbiose intestinale comme des douleurs ou des ballonnements, ou si vous travaillez sur un problème de santé auto-immune existant, il est bon de commencer lentement.

Puis-je mettre mon kéfir dans un smoothie ?

Oui ! Nous sommes de grands fans des smoothies. C’est un excellent moyen d’obtenir beaucoup de suppléments de bien-être dans un simple verre. Le mixage ne nuit pas aux bactéries vivantes. Si vous avez du mal à supporter le goût acidulé du kéfir, essayez de le mixer avec des baies (myrtilles, fraises ou framboises, fraîches ou congelées) et une demi-banane. Si vous faites cela, buvez le smoothie immédiatement, plutôt que de le laisser reposer toute la nuit, car le fructose contenu dans le sucre dégrade les bons probiotiques avec le temps. C’est pourquoi il n’est jamais bon d’acheter du kéfir sucré ou aromatisé au supermarché – les probiotiques sont, par définition, dégradés par le sucre, les édulcorants ou les arômes qui sont ajoutés au kéfir.

Que puis-je ajouter à mon kéfir pour en améliorer le goût ?

Si vous avez du mal avec le goût, essayez de le mélanger avec des fruits comme indiqué ci-dessus et sucrez-le avec de la stévia pure à 100 % selon votre goût. La stévia pure à 100 % est le seul édulcorant que nous recommandons d’utiliser avec le kéfir. La stévia est naturelle, provient d’une plante, ne contient aucune calorie et est sans danger pour les diabétiques. Plus important encore, il n’endommage pas votre microbiome. En fait, le stévia n’est pas vraiment un édulcorant – il stimule simplement les capteurs de goût sucré sur votre langue. Vous faites donc l’expérience du goût sucré, sans aucun des inconvénients !

Nous ne recommandons pas de mélanger du sirop d’érable, de l’agave ou du miel avec votre kéfir. Le sirop d’érable et l’agave ont un indice glycémique élevé, ce qui perturbe votre microbiome. Le miel est un antibiotique naturel qui interfère avec les bons probiotiques présents dans le kéfir (remarque : le miel est formidable et nous l’utilisons à des fins médicinales, pour soigner des blessures ou en gargarisme. Mais le miel fait monter en flèche votre taux de sucre dans le sang, tout comme le glucose pur, alors utilisez-le avec discernement).

recette de smoothie au kéfir pour vous

Par personne, ajouter au mixeur :

  • 170 ml de kéfir (ou la quantité que vous consommez actuellement)
  • 1 handful blueberries
  • 1 demi-banane
  • 10 g (2 cuillères à café) de collagène (pour les personnes de plus de 30 ans)
  • 20 g (1 cuillère à soupe) d’huile de lin biologique pressée à froid
  • 10 g (t 2tsps) Prébiotique complet

Mélangez et appréciez !

Quel est le meilleur moment pour prendre mon kéfir ?

Techniquement, vous pouvez prendre du kéfir à tout moment. Cependant, nous recommandons généralement de le prendre en premier lieu le matin, car il s’agit d’un booster d’énergie, et il est dommage de gaspiller cette énergie en le prenant en dernier lieu le soir.

Est-il bon de boire du kéfir le matin ou le soir ?
Au lieu de considérer le matin ou le soir, il est préférable de le consommer avec un bon repas ou immédiatement après le repas, ce qui peut aider les bactéries à survivre à un niveau d’acidité élevé avant la nourriture et à se nourrir des aliments verts ou à base de fibres que nous consommons. Et c’est une bonne idée de le consommer avec le repas du soir. PubMed a fait une recherche sur ce sujet.

Dois-je prendre mon kéfir à jeun ?

La prise de kéfir à jeun maximise son effet, car le kéfir a la voie libre vers votre intestin vide. L’idée est que les bonnes bactéries, comme le lactobacille, peuvent se fixer plus facilement dans le tractus intestinal et se répandre, prenant de la place et évinçant les mauvais microbes.

Cependant, vous pouvez prendre votre kéfir à tout moment de la journée qui vous convient.

Peut-on consommer en même temps que des médicaments anti-biotiques ?

Les anti-biotiques tuent toutes sortes de bonnes ou de mauvaises bactéries, c’est donc une bonne idée de réintroduire de bonnes bactéries lorsque nous prenons des anti-biotiques, et aussi après la prise d’anti-biotiques. Cela aidera à reconstituer notre système microbiologique. Cependant, vous devriez demander conseil à votre médecin pour savoir si vous pouvez consommer des probiotiques comme le kéfir en fonction de votre état de santé et de votre traitement.

Quel est le meilleur moment pour boire du kéfir pour perdre du poids ?

Le kéfir est un aliment super nutritif qui nous rassasie et nous satisfait grâce à des nutriments tels que des protéines et des vitamines, etc. Il est préférable de le consommer le matin au moment du petit-déjeuner pour que nous restions énergiques et rassasiés tout au long de la journée.

Puis-je boire trop de kéfir ?

Il est possible que vous deviez limiter votre consommation de kéfir si vous ressentez des effets secondaires plus graves. Cela se produit lorsque vous souffrez de certaines conditions de santé qui recommandent de consommer moins de protéines, de probiotiques, d’aliments acides, etc. Vous devriez toujours demander conseil à votre médecin lorsque vous ressentez un malaise. Vous devez trouver votre propre limite où vous vous sentez bien et vous y tenir. Que ce soit moins ou plus d’une tasse, cela dépend de vous.

Une fois que vous vous serez habitué à boire du kéfir, vous ne ressentirez plus les symptômes inconfortables. Cela devrait se produire dans environ 2 semaines, lorsque vous commencerez à ressentir les bienfaits du kéfir.